Karl imagine le rêve Chanel

Karl Lagarfield, près de 85 ans et autant d’imagination qu’un enfant en plein éveil  !

Directeur Artistique de Chanel pour l’ensemble des collections, il organise plusieurs défilés par an ( Haute-couture, Prêt-à-porter, Croisière, Métiers d’Art), sans compter qu’il est à la direction artistique de Fendi, et créateur de sa propre marque.

Précurseur de tendances, pilier de la mode féminine, il trouve les nouvelles égéries qui deviendront les futures Tops Models internationales, la dernière en date est la fille de Will Smith, Willow Smith.

Le style Chanel a su s’imposer mondialement. Il a su réinventer le Tweed au fil des années et faire de l’accessoire 80% de son chiffre d’Affaires. Il ose mettre des baskets aux pieds de ses mannequins lors d’un défilé Haute-Couture. Karl, un designer aussi doué en affaires qu’en création.

L’héritier de la maison Chanel ? Dure question, lorsqu’on se balade dans les couloirs de la Maison, personne n’ose demander qui pourrait le remplacer.

Par ailleurs, assister au défilé Chanel, c’est comme découvrir un incroyable conte de fée . Les scénographies sont hors normes, elles sont aussi attendues que les collections.

Chaque scénographie est porteur de sens :

On commence sa journée par un petit-déjeuner à la brasserie Gabrielle (RTW AW14-15), puis se détendre au luxueux jardin d’hiver aux accents japonisants (Haute-Couture 2016), en continuant par les jardins botaniques aux allures de contes de fée (Haute-Couture 2015).

A l’heure du thé, on s’y réunit pour assister à une représentation théâtrale (Haute-Couture 2014), et pourquoi pas aller flâner au musée pour voir une exposition d’Art contemporain (RTW SS14) on peut aussi se perdre au sein d’une foret enchanteresse (RTW SS2013), en finissant par une sublime soirée au casino (RTW AW15-16).

Chanel impose sa position dans la mode en délivrant des messages, tel que le décor des rues parisiennes où les mannequins défilent, en brandissant des slogans version Chanel un signe après les attentats de Charlie Hebdo. Karl exprime l’importance des énergies renouvelables avec la présence d’éoliennes et de panneaux solaires mais aussi, la problématique de la grande consommation… Cette dernière scénographie était au-delà d’un simple décor, on assiste à un spectacle grandiose qui a fait le tour de la toile. Les mannequins défilaient entre des linéaires de bouteilles, des stands de fruits & légumes, un supermarché digne d’un « Grand Palais »!

La marque a su s’imposer mondialement et n’a pas honte de dire ce qu’elle pense. Ainsi lors du défilé AW13, la maison plante au milieu du show un Globe version XXXXXXXXXLLL  pour marquer sa présence internationale.

Néanmoins, c’est l’une des seules maisons à pouvoir se permettre des décors aussi grandioses et prestigieux, le budget est exorbitant mais permet une très grande visibilité. Pourtant, ces éléments visuels sont si alléchants, qu’on en oublie le rôle majeur du défilé, à savoir presenter une collection.

Une vraie scénographie ne doit-elle pas compléter une collection et non la masquer ?

Lors de son dernier défilé AW16, Karl a surpris le petit monde de la mode. On retrouve la simplicité que Gabrielle Chanel aimait tant. Un décor sobre avec des chaises dorées, une moquette cosy et des jeux de miroir ont suffit à rendre le show magique. Une simplicité dont la maison avait besoin.

Karl imagine, Chanel fait rêver ! Ainsi découvrons en image les différentes scénographies :   de la Maison Chanel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 

Karl Lagarfield nearly 85 years and as much imagination as a child in full awakening! Artistic Director of Chanel for all collections, he organized several shows per year (Haute-couture, ready-to-wear, Cruise, Métiers d’Art), He’s also the AD of Fendi, and his own brand. Trendsetter, he find the new muses who will become the future Tops Models. The latest is the daughter of Will Smith, Willow Smith.

The Chanel style has established itself internationally. He reinvented the Tweed over the years and make the accessory 80% of its sales turnover. He dares to sneakers at the feet of his models at a Haute-Couture show. Karl, a designer as talented in business creation. Moreover, attending the Chanel show, it’s like discovering an amazing fairy tale. The set designs are unconventional, they are also expected that collections.

Each set design is meaningful:

We start the day with a breakfast at the « Brasserie Gabrielle » (RTW AW14-15)  then relaxing in the luxurious winter garden  (Haute Couture 2016), continuing through the botanical gardens in the style of storytellingfairy (Haute Couture 2015). At tea time, one meets there to attend a theatrical performance (Haute Couture 2014), and why not take a stroll to the museum to see an exhibition of Contemporary Art (RTW SS14). You can also be lost in within an enchanting forest (SS2013 RTW), finishing with a sublime evening at the casino (RTW AW15-16).

Chanel imposes its position in fashion by delivering messages, such as the decoration of the Parisian streets where the models parade, waving Chanel Version slogans, after the attacks of Charlie Hebdo. Karl expresses the importance of renewable energies with the presence of wind turbines and solar panels.

Also, the issue of consumer … This last set design, was beyond a simply decorated, there is a great show that has toured the canvas. The models paraded between linear of bottles, fruit & vegetable stands, supermarket worthy of a « Grand Palais »!

Chanel show her international position around the world. During the AW13 show, the brand plant in the middle of the show a XXXXLLL Globe release to mark its international position.

Nevertheless, this is one of the few houses to be able to afford such prestigious decorations, the budget is unbelievable but allows great visibility. Yet these visuals are so attractive, that we forget the major role of the show, to present a collection.

A real set design should it not complete a collection and not hide it?

During his last show RTW AW/16, Karl surprised the world of fashion. We find the simplicity that Gabrielle Chanel loved so much. Simply decorated with gilded chair, cozy carpet and mirror games were enough to make the magic show. Simplicity whose house needed.


Karl imagine, Chanel makes us dream! Discover the various set design :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s